L’œuvre hybride

د.ت5 TND

Catégorie :

La plupart des critiques littéraires et artistiques se sont mis d’accord sur la « crise » qui caractérise le paysage culturel de notre monde. En effet, nous assistons actuellement à un essoufflement des anciennes théories et approches vis-à-vis d’une production artistique qui ne cesse de jouer, d’une manière subversive, sur des signes qui ont perdu progressivement leurs fonctions représentatives et référentielles plus en plus hybrides et polydisiplinaires nous incite à proposer une lecture moderne qui dépasse les frontières des genres et qui se libèrent des contraintes classiques de l’interprétation de l’œuvre d’art.

En effet, l’œuvre d’art conçu, par la sémiologie, comme étant un texte figural ou un système de langage donne à la pratique plastique sa polysémie et sa polyvalence. Cette dernière mobilise, au niveau de sa réception, aussi bien le regard que la lecture.

Cependant, la lecture sémiologique de l’œuvre moderne tente de déchiffrer l’articulation de la surface plastique, jalonnée par un ensemble de signes, tout en la percevant comme une totalité structurée du regard. Le circuit du regard sur la surface de l’œuvre est un circuit aléatoire dû aux parcours possibles dégagés par les mouvements virtuels des signes plastiques. Ce regard prend un comportement réversible ou retournable offrant à l’œuvre abstraite des lectures polysémiques. Cette propriété aléatoire convertit l’œuvre picturale en un espace dynamique et qualitatif selon les accords entre les valeurs, les couleurs et les formes. Ce dynamisme donne naissance à un système de va et vient qui englobe l’ensemble ouvert des chemins envisageables réalisés ou virtuels. Par conséquent, le système de lecture de l’œuvre d’art moderne comporte divers degrés d’interprétations comme totalité enchaînée ou liée par la liberté aléatoire des circuits du regard.

Auteur

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’œuvre hybride”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page