La pratique artistique en Tunisie entre censure et démesure

د.ت5 TND

Catégorie :

Résumé

Dans cette communication, en tant que plasticienne tunisienne, j’ai l’intention de lire et faire l’état des lieux de la situation actuelle de l’artiste tunisien qui inspire de grandes inquiétudes. En fait, les arts plastiques et l’artiste en Tunisie sont devenus de véritables victimes d’un dispositif social autoritaire et contraignant. Le nombre d’attaques est démesuré contre les artistes, leurs créations, leurs voix, leurs positions, et leurs libertés d’expression.

Ils ont été à maintes reprises l’objet d’agressions physiques, verbales et écrites. Dans ce contexte, j’ai étudié en guise d’exemples deux cas : le Palais ‘Abdellia’ et le musée ‘BARDO’.

En seconde partie, j’ai évoqué mon expérience personnelle où je me sens obligée de revisiter mes pratiques artistiques puisque j’œuvre depuis une dizaine d’années autour de la représentation du corps féminin qui est actuellement vue dans notre société comme une atteinte au sacré.

Enfin, une troisième partie sera réservée à une prise de position face à cet état d’étouffement et de menaces qui entrave la création artistique en Tunisie.

Auteur

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La pratique artistique en Tunisie entre censure et démesure”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page