Les mutations du marché de l’art contemporain

د.ت5 TND

Catégorie :

Définition du marché de l’art contemporain

Si l’on se place d’un point de vue des statistiques du marché, sont considérés comme contemporains les artistes nés après 1945. Les historiens de l’art, les conservateurs de musées et les maisons de vente situent le début de l’art contemporain dans la décennie 60-70. Ces années 60-70 sont marquées par une rupture radicale dans l’histoire récente de l’art et coïncident avec l’internationalisation du champ artistique.

Si l’on parle de production artistique, l’art dit contemporain ne se confond pas avec la production des artistes vivants. C’est un terme qui s’impose au début des années 70 à la place du mot avant-garde pour désigner un courant artistique donnant l’avantage au concept sur la forme. C’est un mouvement qui s’inspire de l’art conceptuel né en 1913 avec Marcel Duchamp et de sa formule : l’art est ce que l’artiste déclare tel. L’artiste est un être englobé par la société dont il rend compte et sur laquelle il agit, il produit non pas une œuvre mais un concept.

Mais on constate que le terme « art contemporain » est le plus souvent employé pour parler en fait de la création contemporaine.

Auteur

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les mutations du marché de l’art contemporain”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page